31 oct. 2011

Parce qu'il m'aura fallu 3 mois...

Il est souvent nécessaire d'entreprendre pour espérer et de persévérer pour réussir.
                                                                                                                      Gilbert Cesbron

Tout devient si simple lorsqu'enfin on y arrive. Il est des défis qui semblent insurmontables, des défis pour lesquels on ne souhaite aucune aide ou du moins toute aide reste inefficace...
On ne comprends jamais la difficulté tant que l'on n'y est pas confronté...

3 mois... 3 longs mois durant lesquels j'ai espérer, désespéré, recommencé, persévéré, abandonné....

Voici l'objet de ma torture:


Certaines riront certainement après avoir vu la photo, mais pour moi, ce fut une V E R I T A B L E torture....
- J'ai essayé seule puisque je savais faire des mailles coulées pour boutonnière je me suis dit que ça ne devais pas être si compliqué...erreur....
- J'ai participé à un cours personnel(car j'étais arrivée trop tôt) gratuit en compagnie de la très sympathique


au merveilleux atelier Rrose Sélavy au mois de juillet





Mais rien à faire, j'ai bien réussi à faire un citron à l'atelier mais rien n'en sort depuis, je ne sais même plus faire une bride 1 semaine après.
Au travail , une nouvelle collègue arrive , je lui parle de ma galère à crocheter, elle veux bien m'expliquer, une autre me prête ses crochets.... heu oui mais mon rond il gondole grave, c'est moche, je ne comprend pas...j'abandonne un temps et me consacre à la couture qui me convient mieux car même si je débute aussi , ça fini toujours par ressembler au modèle de base.

Puis, début octobre, une journée porte ouverte à  Emmaüs, les crochets sont à 1 euros... j'en prends quelques uns et je me dis: "au moins tu les auras le jour où...."
Et il y a deux semaine, la gérante de ma petite boutique de loisirs créatifs m'apprend qu'elle ferme définitivement et solde tout à -50%....arghhhhhh!!!!!!!!!!!  bien et pas bien. Elle a du coton perlé n°5 DMC aux couleurs exquises:


Et là je me dis : non je ne sais pas ce que je vais faire avec mais oui il faut que je les prennes surtout à ce prix!!
Me voilà donc repartie avec mes échevettes, et après donc 3 mois, plusieurs essais, des recherches désespérées sur internet, et juste 3 heures intensives en pleine nuit..... 

La nuit, toute chose prend sa forme et son vrai aspect. De même qu'on ne distingue que la nuit les étoiles du ciel, on aperçoit alors sur la terre bien des choses qu'on ne voit pas le jour.
Selma Lagerlof

Voilà donc mon résultat donc je suis pas peu fière:

Mes premiers carrés au crochet qui je l'espère d'ici peu se transformeront en un très joli plaid. Je compte fait le verso au tricot (je gère!!!! ^^) avec une laine ultra douce car certes le coton perlé est sublimement satiné mais côté douceur.... il ne peut prétendre à aucune étoile... 

























Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Coucou !

    Je vois que tu as plus que progressé !!!!! J'ai hate de voir ton plaid terminé, tes carrés sont juste magnifiques !

    Des bisettes
    A très vite

    RépondreSupprimer
  2. Coucou, j'en ai loupé des choses te concernant mais cette fois-ci je m'inscris à ta news. Un point commun en ce moment, je crochète des carrés et m'essaye au crochet difficilement. Ca viendra. Bravo pour le tricot. Bises

    RépondreSupprimer
  3. peux importe le temps que tu as mis, moi j'ai oublié le cours pris avec Anne chez Lil Weasel...
    Je reprendrais bientôt, en tout cas c'est superbe ;)

    RépondreSupprimer
  4. Quelle patience !!! bravo et courage pour la suite !!!!

    RépondreSupprimer
  5. Très jolis tes carrés! Le résultat risque d'être super sympa!

    RépondreSupprimer
  6. oh lala j adore ces carrés en crochet!!

    RépondreSupprimer
  7. Super ma tite Gab! Moi le tricot a eu ma peau: j'ai abandonné!!! hi hi hi
    Je tenterais bien le crochet ceci dit... bon, tu me donneras des cours un de ces jours, hein?
    Bizzz

    RépondreSupprimer
  8. ho tu vas en faire quoi de ces carrés ? les couleurs sont sublimes (moi j'ai laissé tomber le crochet ;))

    RépondreSupprimer

Parce que vous voulez en dire 2 mots